L’évaluation directe des ressources du large, durant l’exercice 2018, a été assurée par 31 campagnes à bord des deux navires de recherche de l’INRH Charif Al Idrissi et Al Amir Mye Abdellah. Les principaux objectifs de ces campagnes consistent en la prospection des niveaux d’abondance et de biomasse des stocks, la cartographie de leur distribution spatiale et le relevé de leurs indicateurs biologiques in situ.

  • Dix de ces campagnes réalisées, ont été dédiées à l’évaluation des ressources de petits pélagiques (sardine, maquereau, chinchards, anchois et sardinelles) par les méthodes hydroacoustiques au niveau des zones Atlantique et Méditerranée au moyen du navire de recherche (N/R) Al Amir Moulay Abdallah (AMA).
  • Seize campagnes de chalutage du fond marin le long du plateau continental des côtes marocaines en méditerranée et en Atlantique par les N/R Charif Idrissi (CAI) ont été réalisés pour l’évaluation des ressources démersales. Les principales espèces cibles sont les céphalopodes, les merlus, les crevettes et d’autres espèces démersales en Méditerranée.
  • Cinq campagnes d’expérimentation des engins de pêche et de prospection du fonds marin par le moyen du ROV « véhicule sous-marin téléguidé » ont été réalisés par les scientifiques de l’INRH à bord du N/R AMA.