La sécurité sanitaire liée aux usages du milieu marin par l’homme est l’une des missions principales de l’INRH, prise en charge à travers un réseau de surveillance sanitaire mis en place et implanté le long du le littoral. Sa finalité est d’assurer en continue la surveillance des zones conchylicoles et la protection du consommateur. Il permet également de fournir les bases d’informations et les outils scientifiques nécessaires aux évaluations de l’état du milieu littoral vis-à-vis des contaminants chimiques, microbiologiques et des toxines d’origine phytoplanctonique. Les protocoles de suivi répondent aux exigences sanitaires nationale et internationale (notamment celles en vigueur sur le marché de l’UE) en vertu de la circulaire du MAPM relative aux conditions de production et de mise sur le marché des mollusques bivalves vivants n°1508/12 du 15/08/2012.